Navigation Menu+

Traquet motteux n°3

Publier dans Peinture d'oiseaux

Je suis un merveilleux voyageur, je peux parcourir 20000 kilomètres aller-retour pour aller passer l’hiver en Afrique tropicale, au sud du Sahara.

Nous avons une répartition très vaste qui va, en période de nidification, de la Laponie à la Grèce, de la France à l’Asie mineure et nous sommes également présents à l’est du Canada et au Groenland. Nous partons à la fin de l’été pour l’Afrique.

A l’heure de la migration, les oiseaux d’Alaska se rendent vers la même destination, en passant par l’Asie, qu’ils traversent en longueur.

Au printemps, une fois revenus sur notre terre natale, nous nous livrons à une étonnante parade nuptiale: le mâle et la femelle se placent, face à face, dans une dépression du sol; puis le prétendant se met à bondir sur place, les plumes ébouriffées, sautant d’un bord à l’autre du trou. Le manège s’accélère, puis l’époux, fou amoureux, s’incline devant sa compagne, effectuant une gracieuse révérence jusqu’à terre, ailes et queue déployées. Il monte aussi en flèche à une dizaine de mètres de hauteur, chante à perdre haleine, puis se laisse tomber comme une pierre sous le regard admiratif de sa compagne.

En France, je niche sur le littoral de la Manche et de l’Atlantique, ainsi que dans les alpages montagnards jusqu’à 2400 m d’altitude.

O11 78 Pp tra mot 4I

TYPE : Acrylique

FORMAT : 33 cm x 46 cm

Peinture n°78

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.