Navigation Menu+

Rouge-gorge n°17

Publier dans Peinture d'oiseaux

C’est surtout l’hiver que je m’aventure dans les jardins car l’été je fréquent les forêts, les bois ou le bocage.

A longueur d’année, je défends mon territoire dans lequel je niche et trouve ma nourriture.

Sans mon domaine privé, je ne pourrais pas survivre et mourrait en quelques semaines.

Pour marquer les frontières de ma propriété, j’entonne une mélodie délicate mêlée de sifflements et exhibe mon plastron rouge devant les intrus; le rouge vif de mon plastron n’est pas uniquement décoratif; il sert en premier lieu à impressionner mes ennemis.

En général, les oiseaux trop curieux reculent, mais s’ils s’entêtent, je fais face courageusement.

Mon nid est souvent construit à même le sol, au flanc d’une pente, encastré dans la terre ou le tapis végétal; il peut également être bâti dans un trou de mur, une souche, un nichoir, une vieille boite de conserve ou un terrier de lapin!

C’est la femelle qui le construit avec des lichens, des herbes séchées, et elle aménage une cuvette soignée, faite de nervures de feuilles mortes.

o 10 42 ro go 1

TYPE : Acrylique

FORMAT : 61 cm x 46 cm

Peinture n°42

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.