Navigation Menu+

Pinson des arbres n°2

Publier dans Peinture d'oiseaux

Qu’il pleuve ou qu’il gèle, les quinze premiers jours de février ne s’achèvent pas sans avoir apporté mon chant.

L’expression « gai comme un pinson » est justifiée par la fréquence répétée du chant, plus de 400 fois par heure, que le mâle lance du matin au soir pendant la période de nidification, de février à juillet.

Etre bon musicien n’empêche pas d’avoir un tempérament querelleur.

Tout en appréciant la compagnie de ses semblables, le mâle est, au printemps, jaloux de son territoire personnel.

En revanche, en hiver, pour la quête de nourriture, j’aime à me regrouper. Je glane de préférence ma nourriture au sol, en avançant avec une curieuse démarche, moitié sautillant, moitié trottinant, en branlant légèrement du chef.

J’apprécie surtout les bois clairsemés et les espaces découverts, la terre nue ou l’herbe courte, les enchevêtrements de plantes dans les sous-bois n’étant pas du tout à mon goût.

o 9 18 pin  2

TYPE : Acrylique

FORMAT : 61 cm x 46 cm

Peinture n° 18

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.