Navigation Menu+

Bruant des roseaux n°1

Publier dans Peinture d'oiseaux

Perché sur une branche au-dessus de l’eau ou sur la tête d’un roseau, je remue constamment la queue, découvrant ainsi mes rectrices extérieures blanches.

Oiseau solitaire, je vis souvent à terre, où je recherche ma nourriture parmi les buissons, les hautes herbes ou même dans des eaux peu profondes.

Mon territoire ayant été rogné par les programmes de bonification des sols, moi petit passereau qui aime tant les zones marécageuses, j’ai su m’acclimater à des endroits plus secs.

En période de nidification, la femelle préfère se laisser capturer plutôt que d’abandonner ses oeufs .

Quant à moi, si j’entends quelqu’un s’approcher de ma partenaire, je me mets à voleter au-dessus du nid en poussant des cris angoissés

Quand finit la saison des amours, de mon vol ondulé, je me mêle parfois à d’autres oiseaux.

O13 109 bruant des roseaux 1

TYPE : Acrylique

FORMAT :  61 cm x 46 cm

Peinture n°109

1 commentaire

  1. Bien entendu, sur le terrain, on ne peut appeler l’informatique a la rescousse et il faut se debrouiller tout seul, ou avec les copains s’ils se sont joints a la partie. Les oiseaux bougent tout le temps ou pire dorment la tete sous l’aile, se placent astucieusement a contre-jour ou s’envolent au moment ou on affine la mise au point. Mais l’experience aidant, il suffit souvent d’une simple allure ou d’un mouvement particulier pour arriver a savoir a qui on a affaire. Le detail des criteres diagnostiques dira si on s’est trompe ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.